L’assurance « vie syndicale »

Elle indemnise les adhérents, s’ils sont victimes d’un accident à l’occasion de leur participation à la vie de l’organisation et qui ne serait pas pris en charge au titre d’accident du travail.

Quelle aide ?

Une couverture type « accident du travail » (décès, invalidité, rapatriement, frais de traitement, perte de salaire) couvrant les risques physiques dans le cadre de l’action militante.

Pour qui ?

Tout adhérent, sans exception.